- L'OSTAR -
La transat "test"

Vainqueur de l’Ostar en 2005 en classe Jester, Lionel Régnier a participé de nouveau cette année à cette transat anglaise avec son mythique bateau « One And All ».
 
« Participer à cette course était le moyen de tester la fiabilité de mon bateau dans une configuration « Golden Globe Race » (bateau chargé, pas de communication satellite, pas de récupération de fichier météo, pas d’électronique, pas de pilote électrique).»
 
Le skipper a fait le choix de réaliser l’Ostar, cette transat très exigeante, afin d’éprouver le matériel en situation réelle : des conditions météorologiques difficiles, dépression sur dépression face au vent dans l’Atlantique Nord...

- ABANDON -
et remise en question

Mais Lionel Régnier a été contraint d’abandonner la course au bout du 7ème jour suite à des problèmes techniques (pilote et voie d'eau), et à l’arrivée d'une énorme dépression. « Ce premier abandon de ma carrière a été suivi d’une longue et intense réflexion. J’ai mesuré dans cette course les limites de « One And All »  entre autres surpris par sa vitesse insuffisante dans une mer formée, et par la dureté de ses mouvements de barre, moi qui depuis vingt ans navigue sur des bateaux de course adaptés je n'ai jamais été confronté à ce type difficulté...

De cette réflexion,  je pense que « One And All » ne réunit pas les conditions de sécurité suffisantes pour concourir cette belle et mythique course de la Golden Globe Race, Il serait trop dangereux (à mon avis) et pour lui et pour moi, de tenter cette belle Aventure. »
 
Lionel Régnier a donc dû prendre la lourde décision de ne pas réaliser ce tour du monde dont il rêvait tant. Nous ne manquerons pas de suivre la suite des aventures de ce skipper exemplaire et courageux.


Suivez toute son actualité sur son Facebook