.fr

Nos ambassadeurs AHOY

- 4 lettres, 4 jeunes marins, 1 même mission : greffer le souffle de l'espoir -
www.sailing-ahoy.fr

        

AHOY, c’est le terme qu’utilisaient autrefois les marins pour signaler un bateau ou une embarcation. Il est aujourd’hui utilisé comme salut, avertissement ou adieu. Le salut, Alexandre l’a trouvé en 2017 au cours d’une greffe de poumons qui lui a donné un second souffle.

Ahoy ! s’est-il peut-être secrètement écrié ce jour là.
Plus de 2 ans plus tard, Ahoy est devenu le projet de quatre jeunes marins, engagés dans une expédition à travers l’Atlantique pour sensibiliser les différentes populations à la lutte contre la mucoviscidose et le don d’organes.
 
Thibaud, marin expérimenté et capitaine du voilier, Jeremy fils de sous-marinier et Romain le globe trotteur de l’équipe accompagnent ainsi Alexandre à bord de l’​Oceanis Clipper 411 pour greffer le souffle de l’espoir à toutes les personnes souffrant d’un handicap, d’une maladie, de la mucoviscidose, ou en attente d’une greffe.

11000 miles, 365 jours, 15 pays

AHOY, c’est le terme qu’utilisaient autrefois les marins pour signaler un bateau ou une embarcation. Il est aujourd’hui utilisé comme salut, avertissement ou adieu. Le salut, Alexandre l’a trouvé en 2017 au cours d’une greffe de poumons qui lui a donné un second souffle.

Ahoy ! s’est-il peut-être secrètement écrié ce jour là.
Plus de 2 ans plus tard, Ahoy est devenu le projet de quatre jeunes marins, engagés dans une expédition à travers l’Atlantique pour sensibiliser les différentes populations à la lutte contre la mucoviscidose et le don d’organes.
 
Thibaud, marin expérimenté et capitaine du voilier, Jeremy fils de sous-marinier et Romain le globe trotteur de l’équipe accompagnent ainsi Alexandre à bord de l’Oceanis Clipper 411.

45 ans Séparateur d'Expérience
1er Séparateur Pionnier & Concepteur
Capote et Bimini
100 % Séparateur Fabrication
française
600 Séparateur Nouveautés par an
8000 Séparateur Références
Partager