MENU
fr
en
it

NOTRE AMBASSADEUR, LIONEL REGNIER

- Skipper professionnel  -
www.lionelregnier.com



Portrait d'un passionné

Parmi les marins et tous ceux qui l’ont cotoyé, on dira de Lionel, un homme combatif, méticuleux, réfléchi, expérimenté, fiable sur le plan humain... qui s’investit toujours à fond dans ses projets.

Depuis 2000, il a fait le choix de courir les plus grandes courses sur différents voiliers.
Engagé et retenu dans la fameuse Golden Race 2018, il a résumé ce nouveau projet ainsi : "C’est un retour aux sources pour cette épreuve : un marin, un bateau et la mer... On y ajoutera une notion oubliée depuis de nombreuses années... l’endurance, puisque la performance ne se situera pas dans la vitesse mais dans la régularité."
 
Cependant, après avoir acheté son bateau, et lors de sa prise en main, il a déclaré forfait. Il s’agit sans doute de la décision la plus compliquée à prendre pour un skippeur passionné comme Lionel. C’est au cours d’un essai en mer particulièrement difficile qu’il a réalisé qu’il lui fallait faire un choix en pleine conscience.
 
Portant très haut les valeurs pour autrui, Lionel nous touche particulièrement pour son engagement fort depuis longtemps, dans une association d’aide à l’enfance
« courir pour des sourires » afin de soutenir tous les enfants.


Un homme au grand coeur et aux belles valeurs,
que NV est fier d'avoir en tant qu'ambassadeur.



Un parcours de skipper, expert maritime, préparateur de bateaux et formateur

Il faut naviguer dans le milieu des marins pour avoir entendu parler de Lionel Régnier.

Pourtant, en course :

  • Vainqueur de l’OSTAR 2005
  • Route du Rhum 2014 et 2006
  • Les Sables-Horta-Les Sables 2011-2009-2007
  • La Solidaire du Chocolat 2009
  • Québec-St Malo 2008
  • Transat Jacques Vabre 2013 et 2007
  • Skippers d’Islande 2003 et 2006
  • Québec-Halifax-Les Sables 2000
  • 3 transats 6,50 m
  • 13 transats en course
Il est parmi les 7 Français inscrits sur le Golden Globe Challenge.  Il a pris sa décision de se désister et d’accompagner un ami de longue date : Jean-Luc Van Den Heede, dit VDH qui lui permet de rester dans cette course mythique. Ami de longue date avec une vraie complicité de marin intègre, VDH lui a demandé de participer à ses côtés en devenant le maître d'oeuvre de la préparation de son navire.  

Être le préparateur dans ce défi incroyable est un projet qui se construit à deux - deux marins, deux intelligences, deux stratèges, deux expériences réunies et une nouvelle aventure qui s’ajoute au parcours de ces deux tempéraments marins. 

VDH a un an d'avance sur Lionel dans la préparation. Ensemble ils réfléchissent au projet. Par exemple pour l'hydro générateur, Lionel a plus d'expérience de navigation avec ces appareils. C'est donc naturellement lui qui conseille VDH dans le domaine. Nous les suivrons de près à chacune de leurs étapes jusqu’au départ de la course.

Lionel, partenaire de nos premiers produits en régate.

Nous collaborons avec Lionel depuis 2004. L’esprit régatier régnait fortement à cette époque. La course au large était peu connue et très faiblement appréciée par la plaisance. On naviguait à la dure, dans la plus grande sobriété avec le minimum d’équipements à bord pour glisser encore plus vite et avoir des sensations sur l’eau.
 
Les protections extérieures n’étaient pas du tout indispensables sur un voilier. Elles étaient même gênantes dans l’esprit d’un régatier qui considérait ces appendices comme une atteinte à sa manière de considérer la conduite d’un voilier, à l’image des marins qu’il souhaitait égaler.
 
En course au large, l’esprit n’est pas le même : la performance du marin est toujours présente mais dans un esprit endurant. Les media commençaient tout juste à s’intéresser à ce type de course. C’est dans ce nouveau climat que NV a été en avance sur les équipements marins.
 

La capote régate est née des besoins de Lionel
qui devait lui apporter du confort, de la sécurité afin de rester endurant sur la durée des courses au large. Il lui fallait rester protégé en cas de mer démontée ou en cas de coups de vent prolongés et donc veiller à lui apporter des matériaux extrêmement résistants et des assemblages solides.

Une autre exigence a été travaillée en collaboration avec Lionel :
être en capacité de pouvoir déclipser la capote en un tour de main afin d’assurer sa sécurité à bord. Cette capote a été conçue dans ce nouvel état d’esprit où la performance immédiate s’est éclipsé peu à peu au profit de l’endurance.


40 ans d'Expérience
1er Pionnier & Concepteur
Capote et Bimini
100 % Fabrication
française
500 Nouveautés par an
6500 Références